Étidronate Disodique en comprimé

Étidronate Disodique en comprimé

Quel est ce médicament?

L'ÉTIDRONATE réduit la quantité de calcium qui est perdue par les os. Ce médicament contribue à la formation d'os en santé et aide à ralentir la perte osseuse chez les gens atteints de la maladie de Paget. Il peut également être utilisé chez les gens atteints d'ossification hétérotopique ou qui ont un niveau élevé de calcium dans le sang.power precision

Que devrais-je mentionner à mon professionnel de la santé avant de prendre ce médicament?

Il doit savoir si vous avez l’une des conditions suivantes:

asthme

maladie dentaire

problèmes à l’oesophage, à l’estomac ou aux intestins, par exemple des reflux d’acide ou le reflux gastro-oesophagien pathologique

maladie des reins

ostéomalacie

difficulté à avaler

une réaction inhabituelle ou allergique à l'étidronate, à d’autres médicaments, aliments, colorants ou préservatifs

si vous êtes enceinte ou que vous essayez de tomber enceinte

si vous allaitez

Comment devrais-je prendre ce médicament?

Prenez ce médicament par voie orale avec un verre d'eau. Pour les 2 heures précédant et suivant la prise de ce médicament, évitez les éléments suivants: nourriture, produits laitiers, vitamines contenant des suppléments de minéraux, anti-acides contenant du calcium, du fer, du magnésium ou de l'aluminium. Prenez vos doses à intervalles réguliers. Ne prenez pas vos médicaments plus souvent qu’on ne vous l’indique.

Parlez à votre pédiatre si ce médicament doit être utilisé pour des enfants. Une attention spéciale peut être requise.

Surdosage: Si vous croyez avoir pris une dose excessive de ce médicament, contactez un centre anti-poison ou une urgence d’hôpital le plus tôt possible.

NOTE: Ce médicament est uniquement pour vous, ne le partagez pas avec autrui.

Que dois-je faire si j’oublie de prendre une dose?

Si vous oubliez de prendre une dose, prenez-la le plus tôt possible si vous n'avez pas encore mangé. Si vous avez déjà mangé, contactez votre médecin pour obtenir son avis. Ne prenez pas de doses en double ou de doses supplémentaires.

Qu’est-ce qui peut interagir avec ce médicament?

hydroxyde d’aluminum

anti-acides

aspirine

les suppléments de calcium

les médicaments pour l’inflammation comme l’ibuprofène, le naproxène et autres

les suppléments de fer

les suppléments de magnésium

les vitamines contenant des minéraux

warfarine

Cette liste n’est pas exhaustive. Fournissez à vos professionnels de la santé une liste de tous les médicaments, herbes, médicaments sans prescription et suppléments alimentaires que vous utilisez. Mentionnez-leur également si vous fumez, buvez régulièrement de la caféine ou de l’alcool, ou utilisez des drogues illégales. Certains de ces éléments peuvent interagir avec vos médicaments.

À quels éléments devrais-je être vigilant pendant la prise de ce médicament?

Visitez votre médecin régulièrement pour faire évaluer votre progrès. Cela peut prendre un certain temps avant que vous ne constatiez les effets complets de ce médicament. Ne cessez pas de prendre ce médicament sauf sur avis contraire de votre médecin. Votre médecin peut demander des tests sanguins et d’autres tests afin de vérifier vos progrès.

Assurez-vous d’obtenir un apport suffisant en calcium et en vitamine D pendant que vous prenez ce médicament, à moins que votre médecin ne vous en avise autrement. Discutez de vos habitudes alimentaires et des vitamines que vous consommez avec votre médecin.

Certaines personnes qui utilisent ce médicament sont aux prises avec des douleurs sévères aux os, aux articulations et/ou aux muscles. Avertissez votre médecin si vous avez des douleurs qui ne s’estompent pas ou qui s’aggravent.

Quels sont les effets secondaires que je pourrais observer lors de l’utilisation de ce médicament?

Voici les effets secondaires que vous devriez mentionner à votre médecin ou professionnel de la santé le plus tôt possible:

réactions allergiques telles qu’une irritation de la peau, des démangeaisons de la peau, de l’urticaire, de l’enflure au visage, aux lèvres, ou à la langue

selles noires ou goudronneuses

os brisés

difficulté à uriner

hallucinations

brûlure d’estomac ou maux d’estomac

rougeur, formation d’ampoule, desquamation ou relâchement de la peau, incluant à l’intérieur de la bouche

aggravation des symptômes de l'asthme

Voici les effets secondaires qui ne nécessitent habituellement pas d’attention médicale (informez-en votre médecin ou professionnel de la santé si les symptômes persistent ou sont désagréables):

douleur aux os, aux articulations ou aux muscles

confusion, dépression ou problèmes de mémoire

diarrhée

nausée ou vomissements

Cette liste n’est pas exhaustive.

Où puis-je conserver ce médicament?

Garder hors de la portée des enfants.

Entreposer à la température ambiante entre 15 et 30 degrés Celsius (59 et 86 degrés Fahrenheit). Jeter toutes doses non utilisées après la date d’expiration.